The Lasius Experiment (Day 50) : Cocoons !

Voilà cinquante jours que j’ai récupérer 5 reines fourmis du genus Lasius. Il y a un mois, je vous indiquais qu’elles avaient toutes pondu. Le moment est venu de vous refaire un point.

Je les check tous les week-ends, pour pas trop les perturber. Et jusqu’à il y a deux semaines, les oeufs avaient l’air de ne pas évoluer des masses, tout au plus certains avaient ils grossi très légèrement. Au point que je confiais au Duncan un doute quand à la pérennité du projet formicole. D’autant plus que Leurs Majesté avaient clairement becqueté une petite partie des pontes initiales.

La semaine dernière j’ai donc ouvert la boîte rapidement pour voir comment ça allait, RAS, Waterloo morne plaine, sauf un des tubes dont le coton entre la réserve d’eau et la chambre de ponte s’était couverte de moisissure noire verdâtre, mais après investigations sur les forums spécialisé, rien à foutre. Comme j’essaie de limiter mes intervention (bougeage de la boîte, ouverture, éclairage intense pour les zyeuter) à quelques minutes, j’avoue que je n’avais pas trop regarder les couvains.

Et puis cette semaine, j’ouvre, et je zyeute un peu plus et il semblerait que j’ai des cocons dans au moins trois des 5 tubes à essais… Bref, j’ai dû rater des larves la semaine dernière, puisqu’il semblerait qu’on ait quelques nymphes en maturation, donc, si tout va bien, on devrait avoir les ouvrières primitives d’ici deux à trois semaines ! au bout de 70 jours environs.

J’ai bien lu ça et là que certains voient apparaître les premières ouvrières au bout de six à huit semaines mais il semble que ce soit dans le sud ou la température moyenne oscille entre 25 et 28°C. Dans mon appart il fait plutôt 20-22°C en moyenne, ce qui expliquerait qu’on soit parti pour un développement lent.

Et sinon, niveau colorimétrie, je suis encore plus confus. Cette fois trois ont l’air noires et deux sont plus claires (chataîgne), mais plus aucune n’a l’air rousse du tout contrairement à quand je les ai observées dans leurs pots de confiture la semaine de capture… On serait donc sur des Lasius Niger, plutôt que des Lasius Flavius comme je l’ai cru au départ. Et, comme elle ne sont pas polygynes, je serais donc l’heureux papa de CINQ colonies…

« Oh ben bravo ! » (Attention référence télévisuelle capillotractée !)

Ah, j’oubliais : j’ai fait quelques photos, mais mon téléphone n’est pas des plus performants en la matière ! Une deuxième reine a de la moisissure sur son coton humide cette semaine, mais moins (j’ai retiré celle dont le coton était noirci par les champis pour l’observer plus longuement avant de faire les photos des autres.)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.