Anne Sylvestre

Je viens d’apprendre la mort d’Anne Sylvestre. Et je viens de me mettre à pleurer comme un môme. Allez quatre chansons d’Anne Sylvestre et un concert. Pour essayer de couvrir les facettes de son œuvre par lesquelles elle m’a touché, à titre personnel et, aussi, militant.

Je vous préviens, si Joan Baez meurt en 2020, je ne réponds plus de rien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.