Le Gay-nocide Tchétchène

le

Il ne fait pas bon être LGBTQI+ dans les pays de l’Est. Il ne fait pas bon être LGBTQI+ en Tchétchénie.

Arte TV diffuse gratuitement en ligne, jusque mi-juillet, un reportage glaçant sur la question. Pire que ça. Perturbant. Angoissant. Traumatisant. Scènes d’agression physiques et de viols, recadrées pour être « montrables ». Le reportage de une heure et quarante deux minutes est terrible à regarder. Vous êtes prévenus. bookmarké suite à un billet de Matoo sur la question j’ai attendu d’avoir à la fois le temps et, surtout, l’énergie, la force suffisante, pour le regarder. J’ai bien fait. Alors si vous n’êtes pas au top, préservez-vous.

L’homosexualité est considérée comme une maladie honteuse en Tchétchénie et les familles sont encouragées à abattre leurs membres reconnus ou soupçonnés d’homosexualité ou de sympathie envers les homosexuels. Depuis Mars 2017, c’est un véritable génocide qui est en cours dans le pays, mené et encouragé par le gouvernement. Chaque personne arrêtée est torturée, ses contacts téléphoniques épluchés et soumis à la question, et celleux reconnus comme « déviants sexuels » sont torturé·e·s à leur tour, puis rendu·e·s à leurs proches pour que ces derniers les achèvent.

https://www.arte.tv/fr/videos/098158-000-A/bienvenue-en-tchetchenie/

Il met, à juste titre, dans le même lot, Kadyrov, Poutine et rappelle qu’il s’agit exactement des même procédés que ceux du IIIème Reich, dans la façon de traiter les groupes et individus considérés comme des opposants politiques intrinsèques.

Il met également en avant l’action de militants russes et internationaux, pro-LGBT pour tenter d’exfiltrer les personnes menacées. Avec les moyens de David face à Goliath. Le reportage se voulant une pierre dans la fronde du petit pour tenter d’abattre les Etats génocidaires.

« Si les membres de la communauté LGBT sont considérés comme des êtres inférieurs, si on peut leur faire n’importe quoi,  ça veut dire que demain, n’importe qui peut se retrouver dans la même situation que les Tchétchènes gay » (David Isteev)

Pour rappel, les mouvements réactionnaires de droite, et les mouvement d’extrême droites chez nous, vouent une amitié voir un culte à peine dissimulé à Poutine. (Qui vient d’offrir un pantouflage à François Fillon, tiens). Douter une demie-seconde qu’ils ne vouent pas aussi un culte au traitement des LGBTQI+ qu’il pratique serait d’une naïveté crasse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.