Lectures des semaines 41 et 42 (du 11/10 au 24/10/21)

Comme en ce moment je fais des allers-retours entre Rennes et Vannes pour le boulot, pour quelques semaines encore. Du coup, je n’ai pas préparé systématiquement mon billet à vocation hebdomadaire des lectures de la semaine comme je voulais le faire ce mois-ci (Blogtober 2021 a eu la priorité bloguesque :p).

Il y a ce billet de Garf’ qui évoque la mort d’un pilote qui l’avait marqué en son temps, de ses yeux. Et qui m’a fait remonté les souvenirs du jour de la mort d’Ayrton Senna sur le circuit d’Imola, le 1er mai 1994. L’Adversaire, par excellence d’Alain Prost sur les circuits. Un beau jeune homme, mort brutalement, quelques jours à peine, après avoir salué son ancien adversaire devenu commentateur de courses, via la radio embarquée, lors de des essais. Je me rappelle de ce week-end en famille. Et de la nouvelle apporté par un ami d’un cousin. Alors qu’on était tous en train de fainéanter sur la terrasse. Alors que je suis incapable de me rappeler ce que je faisais le jour de la mort de Kurt Cobain, un mois plus tard, le 5 avril, personnalité pourtant plus emblématique pour les gens de mon âge à l’époque. Etonnant, non ?

Toujours chez Garf’, son billet de ce vendredi qui m’a fait sourire 🙂

Cet article qui explique bien que c’est pas parce qu’on transpire qu’on maigrit et que c’est pas 15 minutes de sports par jour qui suffisent à faire perdre du gras, surtout s’il est là depuis un moment. (Ouais parce que je suis en train de me motiver pour arrêter d’avoir la masse d’un bébé ver géant des sables, parce que la je suis en train de confire mes organes dans le gras, hein. Bref, va falloir faire du sport.). Attention, c’est en anglais 🙂

Ce billet de Matoo, sur ses tatouages, parce que je les aime vraiment beaucoup. Et puis cet autre, aussi, sur nos communautés LGBTQI, qui me parle bien (Matoo c’est un peu un frère d’esprit sur pas mal de choses, j’aime beaucoup sa bienveillance, et sa façon de prendre simplements des choses complexes. <3)

Ce témoignage bouleversant dans le cadre du procès des attentats du 13 Novembre 2015. Le témoignage de quelqu’un qui n’était pas au Bataclan, mais dont la vie toute entière a été bouleversée par l’événement, et la perte de l’Autre. J’ai pleuré comme une merde en le lisant (après je suis une grosse empathe sensible, mais quand même. Si ça ne vous touche pas, vous êtes mort, je n’ai pas d’autre explication. Et si ça réveille vos penchant anti-musulman plutôt que votre empathie et vos larmes, vous êtes Eric Zemmour !). Et sinon cet article de Médiapart autour du procès >> « On décrit l’horreur et au milieu se glisse l’amour« 

Cette réflexion de Valérie Rey-Robert sur le suicide des hommes, le suicide en général, et les conséquences pour ceux qui restent et en particulier les femmes.

Et sinon, pendant que d’autres font Blogtober, Oslo, aka BeurBoy, fait le « Restober », un mois de blogging autour de la thématique du glandage et du repos autocentré, et il a bien raison, bref, lisez ses billets, c’est doux.

 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Matoo dit :

    Oui il est doux notre beur-boy ! ❤

    1. Leto dit :

      Il fait partie des blogeurs-twittos dont je suis doucement épris, de loin 🙂

      Envie de lui faire un câlin les jours où il a l’air down, envie de sortir feu le smiley animé pom-pom quand il lui arrive des choses douces et ou jolies 🙂

      Bref, j’le kiffe bien 🙂 (Et si Kevin Bacon venait à lui faire du mal, je pourrais mordre ! Mmmh, mordre dans du Bacon !)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.