Complot Facile (De Noël)

le

Hier soir, au bar, au boulot, avec un client, on parlait du fait que dans nos société occidentales, et toutes celles culturellement colonisées par nos traditions, on faisait croire les enfants au Père-Noël le plus longtemps possible. « Parce qu’il faut bien un peu de magie, un peu de féérie dans la vie des enfants » et que le travail des enfants pauvres dans des ateliers de labeur au profit des enfant riches, c’est la magie vous dirait Agnès. Magie de Noël donc.

Et puis vient, tôt ou tard, ce moment où les enfants, qu’ils l’apprennent fortuitement, qu’ils le réalisent d’eux-même intuitivement ou qu’on leur leur dise, découvrent le pot-aux-roses et le mensonge collectif des adultes. Et à ce moment là de la discussion, j’ai lâché  : « Et c’est comme ça qu’on prépare la tournure d’esprit mentale prête à accueillir les théories complotistes quand ils seront plus grands » et nous avons ri de bon coeur. Au départ. Parce qu’à bien y réfléchir, cette histoire de Père-Noël, c’est bien un complot. A grande échelle. Avec des milliards de complices impliqués volontairement et activement. « A quelle visée ? » me direz-vous ?  Maintenir les enfants dans l’ignorance crasse des réalités du monde, contrôler leur comportement tout en se dédouannant de le faire (« si t’es pas sage, le Père-Noël ne te donnera pas de cadeaux »). Autorités, médias, commerces… La société des adultes ment sciemment, activement, de concert aux enfants et s’échine à entretenir le mensonge le plus longtemps possible et la pression sociale culturelle pour qu’une fois sortis dudit mensonge et devenus adultes les individus y participent à leur tour. Du grand art ! Tout une société, de mèche !!!

Entre ça et les générations (la mienne et celles juste après), biberonnées à X-Files (« La vérité est ailleurs », les gouvernements nous mentent sur les aliens et plein d’autres choses) ou autres show avec ce genre de postulat, et à la paranoïa post 11 Septemnbre 2001, et perfusés à grosses doses d’émission de merde par Arthur, Hanouna, Ruquier et Zemmour par dessus, je suis à peine étonnée de la propension de mes contemporains entre 30 et 45 ans à croire à tout un tas de théories complotistes plus ou moins fumeuses. « Sa fé rayfléchire » comme dirait le glandu complotiste de base. Et s’il y a deux chose que je détestes, hein c’est le mensonge et les gens qui font « YOUUUUHOUUUU » dans les aéroports.

Brenada Montgomery Fait Youhou

Allez Joyeux Naël Brenda ! Joyeux Naël Criquette ! (Et Joyeux Noël Félix !)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.