Sur le pont d’Avignon

Hier c’était un vendredi 13 Novembre, exactement comme il y  cinq ans. Je suis morose d’y repenser. A cause des attentats, bien entendu. A cause du grand n’importe quoi qui continue, toujours de plus en plus aberrant, et aussi de là où j’étais il y a cinq ans, précisément. Il y a cinq ans, le…