#MeToo, Pédobear et les euphémismes, au bal des hypocrites

#MeToo et l’affaire Weinstein ont libéré la parole des femmes face aux violences sexuelles dans le monde artistique. Depuis, c’est un dévidoir ininterrompu de variantes du hashtag dans tous les milieux socioprofessionnels, progressivement chaque corporation a le droit au sien, et notre société se voit confrontée à son usuel fatalisme en la matière. La communauté…