Vivre ensemble

Le bruit des bottes me travaille. La violence me travaille. Je sais la nécessité de tracer des lignes dans le sable, parce que vouloir privé les autres de droits dont on jouit soit, c’est inacceptable, parce que vouloir priver les autres de leur dignité humaine, c’est inacceptable, parce que la mise en danger des autres…