Une hirondelle ne fait pas le printemps

J’aime bien lire João Gabriel sur les sujets intersectionnels. Parce que je trouve qu’il ne se contente jamais de rester en surface mais pousse systématiquement la réflexion plus loin. Que ce soit sur les questions LGBTQI, les question de racisme ou sur la militance elle-même. Un des guides perpétuels de sa réflexion est la question…

À tous les râteliers

Je me suis longtemps identifié comme homosexuel et, plus politiquement, avec une notion de visibilité communautaire, comme gay. J’ai même longtemps revendiqué un statut de « Goldstar Gay », un homosexuel qui n’a jamais touché à une teu-cha en dehors du jour de sa naissance. Et puis… … Et puis je suis devenu militant·e, j’ai appris pas…

Le pacte des loups

Rassurez vous, je ne vais pas vous parler du navet de Chris Gans. Vous le savez, en ce moment, je crains qu’on ne soit en passe de se manger dans un futur proche, en France (et dans une partie de l’Europe), au mieux un status quo complet pendant plusieurs années, sur les questions LGBTQI, féministes…

Alors on clive.

Cliver. Il n’y a plus que ça, partout. Moi-même, longtemps partisan du vivre-ensemble acharné et de la non violence, j’ai de plus en plus de mal à accepter de faire société avec des gens qui pensent que je mérite le bûcher, l’internement ou d’être un citoyen de seconde zone en raison de mon identité de…

Les raisons de ma colère.

A l’entrée en école primaire, il y avait Guillaume dans ma classe. Un garçon androgyne, pour autant qu’on puisse être androgyne à 6 ans. Coupe au bol, traits doux, vêtements unisexes, discrétion, timidité maladive, forte émotivité et un prénom bretonnant qui pour une oreille francophone non avertie pourrait être aussi bien masculin, unisexe ou féminin….